mercredi 20 octobre 2010

DVD SER A.- Séraphine, Martin Provost, 2008

Note : Grrrrrrrrr

L'Histoire
En 1912, un collectionneur d'art allemand Wilhelm Uhde, pour se reposer de sa vie effrénée parisienne, se met au vert à Senlis. La femme de ménage en charge de s'occuper de l'appartement du collectionneur et habitante du village va dévoiler une partie d'elle même qu'elle ne montrait à personne, elle peint des tableaux très inspirés où le sacré et la nature sont au coeur de ses préoccupations. Wilhelm découvreur de Rousseau et de Picasso va voir en Séraphine un des artistes les plus visionnaires de son époque. Malheureusement la guerre les éloigne et Séraphine vieilli dans le dénuement absolu. Un beau jour le collectionneur retrouve la trace de Séraphine et souhaite faire d'elle une star montante. Malheureusement cette exaltation va conduire à sa perte l'éthérée et fragile femme de ménage. 


Mon avis
Le film est très beau, le scénario est très bon, les acteurs sont excellents et ma chouchoute Yolande Moreau est comme à son habitude brillante mais... mais je trouve que le réalisateur est passé à côté, il aurait pu mettre encore plus en valeur le jeu de cette grande actrice et ne lui a pas laissé assez de place (si, si je vous assure même si on ne voit pratiquement qu'elle, elle me semble un peu bridée dans son jeu). Je n'ai pas été fan du personnage de l'amant du collectionneur qui n'apporte rien à l'histoire et qui alourdit même les scènes de la vie du trio, il aurait pu apporte quelque chose si son personnage avait été plus développé. Néanmoins c'est un film magnifique qui a le mérite de nous faire découvrir une artiste malheureusement peu connue et sa vie .

Le Mot du Capitaine Glouglou :
"De nos jours un artiste c'est un publiciste qui a bien réussi"
Rendez-vous sur Hellocoton !