mercredi 26 octobre 2011

CD THE A.- The Lord of the Rings : The Fellowship of the ring, Howard Shore, 2001, 20€

Note : Grrrrrrr

Ce que j'entends : 
Il fut un temps où j'étais fan des BO de films dont mes idoles sont : Saint Ennio Morricone, Papa Maurice Jarre, Tonton John Williams, les frérots Hans Zimmer et Danny Elfman, Cousin Alexandre Desplat et papi Howard Shore (mince le truc de faire des listes c'est qu'il y en a plein qui me reviennent seulement maintenant..) Dans cette grande famille j'ai une affection toute particulière pour Howard Shore qui m'a fait trembler avec Le Silence des agneaux, pleurer avec Philadelphia, rire à mourir avec Ed Wood et plein d'autres que j'oublie. Mais je n'avais jamais pris le temps de me poser et d'écouter la BO du SDA. Pourquoi ? Le tort est réparé grâce au swap Tolkien auquel j'ai participé. J'ai reçu ce très beau CD que je n'ai de cesse d'écouter depuis deux jours. Je vais me payer le luxe de dire des vilenies sur Howard (bouche toi les oreilles si tu lis ces lignes Howie) Je regrette un peu ce qui se faisait dans les vieux films, à savoir le compositeur se payait le luxe d'enrichir une scène par des phrases musicales
qui ne collent pas forcément par exemple rappelez-vous du Bon lancé sur son cheval et de la musique bien connue qui fait "OuahAhAhAhA ouin ouin ouin", du coup Howard rend cette prise de vue du Bon à cheval intéressante alors qu'il faut bien le dire un gars à cheval dans un film on en a vu au kilomètre bien avant Sergio Leon. L'illustration sonore dans ce cas là complexifie l'image en lui ajoutant un plus. Si nous étions toujours sur une scène de type à cheval cette fois avec Howard Shore, ce cher Howie suivrait le rythme du cheval en nous le décrivant dans sa course... Ah ben tiens, comme la piste 5 The Black Rider nous le montre pour le coup au départ c'est un peu "cataclop cataclop" que nous  donne à entendre Mister Shore. Et c'est là où je dis "Attention je n'ai pas dit que ce n'était pas bien" mais mon style préféré est celui où la musique donne à voir une autre dimension à une scène. Cela me rappelle un album jeunesse où dans le texte il est dit "La petite prit le pot" et cela n'a pas manqué sur l'illustration on voyait une petite fille qui prenait un pot. Nous sommes d'accord Howard Shore n'est pas l'égal de Martine embellit son jardin, j'ai apprécié d'être plongée tel un petit Hobbit dans le Mordor le temps de l'écoute de ce CD et ce n'est pas la dernière fois que j'écoute cette BO. 

Résumé de l'article :
 "OuahAhAhAhA ouin ouin ouin" bien. "cataclop cataclop" moins bien.
Rendez-vous sur Hellocoton !