mardi 29 juin 2010

BD FRU J.- Fruits basket T12, Natsuki Takaya, 2006


Note Grrrr

L'histoire
De retour de vacances, Le joyeux groupe retrouve Ayamé affalé dans la maison.Yuki retrouve son armée. Kimi Todô une jeune fille expansive, Naohito Sakuragi. Tohru elle, va voir Kazuma le maître de Kyô et Monsieur Kunimistu pour avoir des précisions sur la malédiction et comment la lever, elle rencontre Isuzu sur sa route une fois de plus. Kagura s'empresse de sauter sur Kyô elle lui avoue qu'elle ne pouvait pas assumer l'apparence de Kyô sous la forme du chat et qu'elle ne l'aimait pas alors mais qu'elle était soulagée que quelqu'un d'autre soit plus monstrueux qu'elle et souffre plus. Mais qu'avec le temps elle était tombée amoureuse de lui. Kyô lui dit qu'il ne l'aime pas mais qu'elle n'a pas besoin de s'excuser. Le grand-père de Tohru est tombé et s'est fait mal aux reins, il ne pourra pas venir à la réunion parents/profs, Shiguré se propose pour le remplacer. Yuki lui, doit affronter sa mère, mais elle est absente et Yuki croise Rin/Isuzu. Yuki réalise que Rin protégeait Haru quand plus jeunes ils venaient le voir dans sa chambre chez les Sôma. Haru arrive au moment où Rin insulte Yuki et parvient à l'embrasser. Tohru a été voir son grand-père et a eu peur qu'il meurt, mais elle rencontre Yuki et il la console. La journée parents/prof se déroule bien et chacun dit son projet d'avenir, Shiguré est présent il a emprunté un des costumes de Hatori, la prof principale lui tient tête et ne s'occupe plus de Tohru. Maître Kazuma vient à la réunion et envisage l'avenir d'étudiant de Kyô. Hanajima a flashé sur Kazuma et s'imagine en mère de Kyô.

Mon avis
La cohabitation entre la tradition et modernité devient de plus en plus complexe. Les traditions de la famille Sôma sont menacées avec les projets d'avenir des jeunes qui veulent travailler et faire des études plutôt que de rester dans la "garnison" Sôma. Celui qui reste le plus fidèle à cette tradition est peut-être encore Shiguré, qui se contente de mener une vie de poète en habit traditionnel.

Rendez-vous sur Hellocoton !