vendredi 27 août 2010

CD THE A.- The Pursuit, Jamie Cullum, 2009


Note : Grrrrrrr

Ce que j'entends
C'est frais, c'est petit, c'est acidulé comme les bonbons Arlequin. Je m'explique, c'est frais car ce sont presque toutes des compos de Jamie C himself. C'est petit, à cause de la voix de Jamie qui n'est pas la plus ample que je n'ai jamais entendu. C'est acidulé, parce que ça se déguste comme un Arlequin, on ne peut pas en avaler trois kilos à la suite comme le pop corn ou les marshmallows, c'est sucré pourtant on est toujours surpris par le goût, là on est surpris par la modernité de son jazz-pop. Je retiens I'm all over it, You and me are gone, évidemment Don't stop the music, version extrêmement agréable d'un tube désagréable dans sa version boîte de nuit et puis également Love ain't gonna let you down, We run things.
Rendez-vous sur Hellocoton !