dimanche 13 mars 2011

R TEU A.- Mangez-le si vous voulez, Jean Teulé, Ed. Julliard, 2009

Note : Grrrrrrrrr

L'histoire
Mardi 16 août 1870. Alain de Monéys un jeune noble que tout le monde respecte, à la générosité éprouvée sort de son domicile. Il ne reviendra pas. Pas parce qu'il s'est engagé dans l'armée pour combattre l'Allemagne, non. Pas plus par la jalousie d'une personne. Parce que les 600 personnes de Hautefaye, ont décidé de lyncher. N'importe qui fera l'affaire.

Mon avis
Je ne peux que me féliciter d'avoir lu La Vague tout récemment avant de relire ce livre qui m'avait tellement impressionné à sa sortie. Comment des gens raisonnables peuvent en venir à manger leur propre voisin à la gentillesse reconnue ? Petit rappel de mes impressions de lecture il y a deux ans : une envie de vomir incontrolable, et je ne métaphorise pas. J'ai eu de terribles nausées à la lecture  de l'innommable et durant les quatre heures suivant la lecture, là non plus ce n'est pas une image ; j'ai mis une semaine à m'en remettre à peu près. Des séquelles subsistent toujours. Ce livre est physique et à ne pas mettre entre toutes les mains. Récemment et peut-être à cause de ma lecture de La Vague j'ai eu le besoin de relire ce que je ne parvenais pas à comprendre et ce livre arrivait en tête avec Les Bienveillantes. Un livre à lire en tout cas. 
Rendez-vous sur Hellocoton !