mercredi 6 février 2013

RP DIC A.- La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, Joël Dicker, De Fallois, 2012

Note : Grrrrrrrr

L'histoire
Aux Etats-Unis en 2008 alors qu'Obama va vraisemblablement être élu, un jeune romancier, Marcus Goldman, adulé et primé pour son premier roman, sombre dans le désespoir de la page blanche. Pour se remettre sur les rails il va rendre visite à son ancien professeur et ami Harry Quebert. Mais tout bascule, ce dernier est accusé d'avoir perpétré un meurtre sur une jeune fille de 15 ans en 1975. Marcus va tenter de mener l'enquête sur l'histoire choc de l'histoire d'amour entre son professeur et la jeune Nola. 

Mon avis
Je trouve normal et suis étonnée à la fois que ce roman noir ai été primé par l'académie Goncourt tellement ce n'est pas leur genre. En même temps, je trouve le travail de tricotage du livre dans le livre tellement bien amené qu'il ne pouvait en être autrement et qu'un prix était bien le moindre des maux. Je ne révélerai pas la fin puisque jusqu'au bout on attend que le couperet tombe, du coup, je ne dirai rien d'autre sur le sujet, mis à part que je viens de lire trois critiques de trois grands quotidiens et je ris sous cape. En effet, les journalistes littéraires qui n'aiment pas le moins du monde le polar font tout ce qu'ils peuvent pour dire que ce roman littéraire n'est pas un roman policier. Info jetée comme cela,  Joël Dicker sera présent aux Quais du polar en mars. Vous verrez qu'un jour ces mêmes journalistes feront grand cas d'un roman de science-fiction récompensé dans un Prix Littéraire quelconque en jurant que non les romans d'anticipation ne font pas partie de la SF. 

Revenons à nos Quebert, si je suis assez impitoyable quant aux faits exposés dans l'intrigue, je trouve que Joël Dicker a su amener un sujet délicat en ménageant le lecteur, ce qui est très malin de sa part pour le bienfait de l'intrigue. Un roman à lire et à faire lire à ceux qui jurent leurs grands dieux que jamais de leur vie  ils ne liront de polar. Moralité :malgré mes a priori contre les prix littéraires, j'en ai tout de même lu un. 
Rendez-vous sur Hellocoton !