dimanche 30 mai 2010

DVD CUJ A Cujo.- Lewis Teague, 1983



Note : G
L'histoire

Le bon gros Cujo, Saint-Bernard de sa condition, après une course effrénée après un lapin se fait mordre par un poignée de chauves-souris. Le comportement du bon gros toutou change brutalement et le pousse à avoir quelques ressentiments contre les humains un peu aggressifs... et ceux moins agressifs.


Mon avis

Décidément, Stephen King est maltraité de toute part. D'accord le roman du maître de l'horreur fait frissonner mais il faut être conscient en tant que réalisateur du défi à relever pour ne pas tomber dans le "cucuïsme" le plus absolu. Des dialogues aussi profonds que "tire pendant que je pousse" et autres enchaînements de cris "de cochons qu'on égorge" qui font retomber à plat l'angoisse liée au silence avant l'attaque telle qu'elle est décrite dans le roman de Stephen King, me donne la curieuse sensation que n'importe qui peut faire du cinéma et s'en sortir mieux que Lewis Teague.
Pourtant... rappelez-vous, c'est lui même qui a fait la suite d'A la poursuite du Diamant vert et fait rempiler le couple Douglas/Turner dans de nouvelles aventures en 1985. D'accord la suite n'était pas fantastique mais elle était tout de même plus cohérente que cette histoire de gros nounours poisseux mangeur de petit garçon. La seule chose qui m'a fait regarder le film c'est d'avoir lu le roman quand j'avais 13 ans et l'affiche qui est très belle. N'empêche j'ai pas hésité à couper le film avant la fin.
Rendez-vous sur Hellocoton !