dimanche 28 novembre 2010

DVD OLI F.- Oliver Twist, Roman Polanski, 2004

Note : Grrrrrrrrr

L'histoire
Au XIXème siècle un jeune garçon, Oliver Twist, survit tant bien que mal aux brimades incessantes dans un orphelinat, jusqu'au jour où il est placé chez un croque-mort. Peu de temps après il s'en échappera pour rejoindre Londres, mais il tombe sur une bande de jeunes garçon des rues qui vivent de vol à la tire et qui sont entraînés et "choyés" par un vieux roublard nommé Fagin. Arrêté pour tentative de vol, qu'il n'a pas commis, il frôle de peu la prison mais en réchappe grâce à Mr. Downlow et un libraire tous deux bons coeurs. Mister Downlow héberge le jeune garçon et décide de le garder comme un fils avec lui mais retrouvé par les anges des rues de Fagin il va être la proie d'une terrible affaire qui pourrait bien conduire à sa mort et celle de MR. Downlow. 

Mon avis

Superbe. Film sobre, sans fioritures et trucages improbables. Les acteurs sont tous incroyables et incroyablement filmés. Les décors sonnent "vrai". La fidélité à l'univers de Dickens est à la fois un gros point positif pour les puristes et un point négatif pour les cinéastes, en effet on pourrait si on ne restait qu'au premier plan de la critique avoir le tort de trouver ce film conventionnel. Or ce n'est pas le cas, car Polanski y met sa patte, en effet, essayez d'attribuer ce film à un autre réalisateur... impossible non ? De plus le caractère des personnages secondaires à la fois proche de la farce et on ne peut plus proche de l'humanité dans ce qu'elle a de plus vile est une fois de plus une des marques de Polanski. Ben Kingsley est un génie ! Quelle interprétation du rôle difficile de Fagin ! Jamie Foreman dans le rôle de la brute est lui aussi formidable, Leanne Rowe dans le rôle de la jeune Nancy inimitable. Sans compter sur Edward Hardwicke mon chouchou dans le rôle du bon Downlow et le très drôle Mark Strong (qui aurait pu croire qu'il pouvait faire un méchant aussi drôle ?)  dans le rôle du grotesque Toby Crackit. Bref, rien à dire sur le casting irréprochable. En ce qui concerne la version française, je l'ai trouvée d'une étrange qualité mais cela n'a que peu à voir avec les voix de doublage mais plutôt avec le son assez agréable et assourdit qui fait peser encore plus le sombre destin qui se joue autour des épaules du jeune Twist. Les éclairages sont formidables en tout cas.

Ben Kingsley pratiquement "Avant-Après"
 c'est fou non ?
Rendez-vous sur Hellocoton !