jeudi 30 juin 2011

BD HIP A.- Brako : Nous ne serons plus jamais des enfants, Hippolyte, Sarbacane, 2010

Note : Grrrrrrrrr

L'histoire
Quatre amis d'enfance tous nés dans un quartier au sein d'une famille plus ou moins aimante, font leurs classes de gangsters. Lors d'un braquage qui tourne mal le narrateur principal prend conscience qu'ils ne seront plus jamais des enfants. 

Mon avis
Génial. J'apprécie depuis les premières heures le travail d'Hippolyte. J'aime tout particulièrement ses travaux sur le noir et blanc, j'avais adoré son Dracula sur carton à gratter, été enthousiasmée par ses pirates, extrêmement émue par Minik et le revoilà qui reprend le même style graphique que ce dernier titre. J'ai été tout particulièrement bluffée pour les passages entre le rêve et la réalité qui sont particulièrement bien faits. A noter tout de même une petite boulette de parcours on sent qu'il n'étéait pas adepte de la série télévisée, Hippolyte a confondu looping et futé de la série L'Agence Tout Risque, bon, moi je dis ça mais je dis rien. En revanche en ce qui concerne la profondeur de cette adaptation du roman d'Hamid Jemaï je l'ai trouvé tout particulièrement impressionnante, l'abiance lourde, la pesanteur de la forêt, les monstres qu'elle recèle. C'est déjà une thématique que l'on retrouve dans son Maître de Ballantrae. Rien à dire très fort. Hippolyte est devenu un maître.
Rendez-vous sur Hellocoton !