mercredi 6 juillet 2011

H BUL A.- La Triste histoire des frères Grossbart, Jesse Bullington, Ed. Eclipse, 2011


Note : G

L'histoire
Deux frères sèment la mort sur leur route à travers l'Europe en sacralisant la religion et les navets.

Mon avis
Ca aurait pu être drôle. Les clichés littéraires pleuvent et sont détournés de leur cadre habituel, l'horreur est à chaque page, ce qui tombe plutôt bien pour un livre d'horreur. Mais j'ai trouvé cela indigeste, la surenchère de cervelle giclante finie par vous laisser froid et il ne reste donc que le style, qui est travaillé certes mais qui se caricature lui-même. J'ai bien aimé l'obsession du début autour des navets et la peur des frères d'en manquer. J'ai bien aimé également le second degré de certaines phrases autant de clin d'oeil au lecteur mais l'esthétisme finit par lasser c'est un peu comme ces arabesques tellement riches et emmêlées devant lesquelles ont fini par passer devant sans en voir le travail. L'auteur essaie de jouer sur le terme de  "controverse" pour faire vendre son livre. Je ne vois pas ce qui est susceptible d'être controversé. C'est un roman d'horreur pour les médiévistes plagistes peu regardant (car il y a pas mal de références que j'ai trouvé d'origine douteuse mais je peux me tromper). Bon, bof, donc, il n'y a pas de quoi fouetter un navet.
Rendez-vous sur Hellocoton !