vendredi 21 octobre 2011

SF KAD A.- Le Palais des rêves, Ismael Kadare, Fayard, 1990



Note : Grrr

L'histoire
Mark-Alem entre dans une administration bien mystérieuse qui recense les rêves de tout un chacun et les décryptes. Or la dérive dictatoriale n'est pas loin.

Mon avis
Si tout le monde s'accorde pour reconnaître de la valeur à ce pamphlet sur l'Albanie, je dois avouer que ce roman m'est tombé des mains pour une raison simple, le nom Mark-Alem apparait dans pratiquement chacune des phrases des 50 premières pages du livre. Après je ne sais pas car j'ai arrêté ma lecture là. Roman court de science-fiction il n'a pas su me captiver comme un Bradbury ou un Orwell. 
Rendez-vous sur Hellocoton !