mardi 31 juillet 2012

F FER A.- Le Huitième continent, Florian Ferrier, Plon, 2012

Note : Grrrrr

L'histoire
Dans le Pacifique une tempête prend de vitesse un petit voilier sur lequel se trouve la famille Becker. Le père et la mère disparaissent laissant les adolescents seuls à bord. Mais bientôt les ados vont découvrir un nouveau continent, pas un de ceux paradisiaque de science-fiction mais plutôt un continent cauchemardesque et bien réel d'ordures dans tous les sens du terme. 

Mon avis
J'ai été froide et chirurgicale avec ce roman bien que j'adore en temps normal Florian Ferrier... comme quoi on peut apprécier quelqu'un et ne pas aimer tout ce qu'il fait. J'ai aimé ce roman mâtiné de fantastique nous alertant sur la pollution que nous générons et se basant sur des faits réels dont ce fameux huitième continent. J'ai aimé l'atmosphère roman maritime et robinsonnade que F. Ferrier a su amener. En revanche je trouve que le style est plus faible que dans sa série Naotak, peut-être a t'il voulu gagner en simplicité et augmenter son aspect incisif presque journalistique ? Toujours est-il que j'ai trouvé que cela faisait un peu série à l'américaine du type Lost sans réel enjeu. Ce qui m'a déplu c'est également le manque de réaction des personnages, je ne dis pas qu'il faille théâtraliser à outrance mais les réactions des personnages ne me semblent ni vraisemblables, ni réalistes. Du coup, en pesant le pour X2 et le contre X2 je mets juste la moyenne. Je n'ai ni été effrayée, ni alertée alors que le sujet avait tout pour me plaire, pensez-vous, une histoire écolo en plein océan ! Peut-être que j'attendais également trop du roman. 
Rendez-vous sur Hellocoton !