mercredi 5 août 2015

R VUI A.- Tristesse de la terre : une histoire de Buffalo Bill Cody, Eric Vuillard, Actes Sud, 2014, 18€


Note : Grrrrrr

L'histoire
Le mythe du Wild West Show à travers ses incohérences, sa stupidité, son  voyeurisme, son aspect cru et tenant plus de l'essai cruel que du beau conte qu'on voulait nous vendre à l'époque. Le portrait d'un Buffalo Bill dépassé et clownesque et de ce qu'il advint des peuples indiens qui participèrent à leur corps défendant à la fin de l'époque des westerns tel que l'imaginaire collectif les a "encrés".

Mon avis
Ce n'est ni tout à fait un roman, ni tout à fait un essai, ni tout à fait un texte objectif, ni tout à fait une prise de position franche, c'est avant tout un texte sur le voyeurisme et le spectacle, voir le faux spectaculaire et la manipulation des foules. Des indiens qui se font huer alors qu'ils s'apprêtent à rejouer une scène où leur peuple se fait massacrer, aux cowboys vendeurs de souvenirs macabres arrachés aux dépouilles des indiens, le portrait est noir et on s'en doutait bien. L'écriture est assez étrange, entre langue parlée des rues et journalistique, parfois lyrique et terre à terre. Ce livre est dans la sélection Lettres frontière 2015.
Rendez-vous sur Hellocoton !