lundi 7 juin 2010

BD SHE A Sherlock Holmes & Les vampires de Londres : T01 L'appel du sang.- Sylvain Cordurié ; Laci, Soleil, 2010


Note : Grrrrrrr

L'Histoire
Nous voilà en 1891, Sherlock Holmes vient de précipiter son pire ennemi le Professeur Moriarty du haut des chutes de Reichenbach en Suisse et en profite pour se faire passer pour mort aux yeux du monde. Mais le voilà embaucher par le démoniaque de Selymes vampire de son état. Ce dernier dirige groupe de vampires influents qui fricotent avec le pouvoir en place, leur statut se voit mis à mal car un vampire solitaire Owen Chanes fait un carnage au sein de la gentry. Selymes contraint Holmes à retrouver et à détruire ce Chanes.

Mon avis
Une BD en deux volumes. J'ai beaucoup, beaucoup de ressentiments envers Soleil pour le coup, car je ne comprends pas la démarche de faire faire une couverture par Jean-Sébastien Rossbach alors que le dessinateur de la BD est en fait Laci... C'est un peu désobligeant pour le dessinateur surtout que les styles sont complétement différents et que leurs deux Sherlock ne se ressemblent absolument pas. Il faudrait qu'on m'explique d'ailleurs, manoeuvre commerciale pour cette nouvelle collection 1800 ? Clin d'oeil d'un desssinateur à un autre dessinateur, j'en sais rien mais du point de vue du lecteur c'est un peu limite.
La BD en elle même est assez sympa, l'ambiance est noire le scénario est bien dirigé, tout semble à peut près logique et l'histoire de Holmes est respectée par rapport aux oeuvres de Conan Doyle. Ce que j'ai le moins aimé en revanche c'est que le personnage de Holmes ne soit pas plus impressionnant, il lui manque ces quelques traits d'esprit qui font qu'on le reconnait immédiatement. Bref, il lui manque le petit plus de charisme qui fait que c'est un personnage inimitable. Le dessin quant à lui est classique et un brin dur, je ne connais pas ce Laci (j'arrive rien à trouver sur lui sur le net) mais il a du être à rude école des mentors des années 50 à moins qu'il ne soit lui même des années 50., ce qui m'étonne car je pensais avoir affaire à une équipe de jeunes avec Sylvain Cordurié. Mais peut-être me trompe-je...
C'est bien mené, j'aurais préféré des couleurs un peu plus contrastées du type de celles de la couv' justement. Mais cela reste des infimes remarques sinon j'ai bien aimé et je vais aller m'acheter la suite de ce pas.


Rendez-vous sur Hellocoton !