jeudi 1 juillet 2010

BD FRU J.- Fruits basket T16, Natsuki Takaya, 2007



Note : Grrrrrrr

L'histoire
Tohru et momiji regardent la vidéo faite lors du spectacle d'école. La vie de la mère de Tohru est racontée par l'intermédiaire de Kyô qui la connaissait. Dans un gang elle se faisait souvent battre mais elle aussi exerçait sa violence. Ses parents ne la comprenaient pas et étaient durs avec elle. Mise dehors elle ne va plus à l'écoel, Kyoko Katsunuma est mise au ban de la société jusqu'au jour où elle renconntre un jeune prof qui lui avoue être comme elle : Katsuya Honda. Il l'invite au restaurant et lui avoue l'aimer. Ses parents la renie et là encore il est là pour elle et la demande en mariage. C'est le grand père de Katsuya qui donne sa bénédiction. Jusqu'au jour où Kyoko sait qu'elle est enceinte, elle a peur de ne pas être une bonne mère et d'être déçue par son enfant mais une fois de plus Katsuya est là. Tohru nait mais le drame rattrappe la joyeuse famille, Katsuya meurt dans son sommeil d'une mauvaise grippe. La mère de Tohru n'est plus que l'ombre d'elle même et veut se suicider mais elle avait oublié Tohru, cette pensée la ramène à la vie immédiatement, elle ne vivra que pour sa fille dés lors. C'est l'histoire de sa vie que Kyoko avait confié à Kyô lorsqu'il était petit et qu'il ne vivait qu'en haine des autres. il semble avoir vu la mère de Tohru morte et s'en vouloir. Yuki se rapproche de ses amis du lycée, il s'ouvre aux autres et surtout à la mystérieuse Machi qui a conservé précieusement la feuille qu'il lui avait offert. Tohru et Kyô se retrouvent chez Kazuma pour la nouvelle année qui héberge également Isuzu, qui est un peu plus chaleureuse envers Tohru. Hatori et Momiji dansent ensemble chez les Sôma et Yuki retiré avec Akito en profite pour lui dire qu'il lui pardonne tout, Akito entre dans une grande fureur et blesse Yuki avec une cruche. Momiji en profite pour remettre à Kuréno le DVD de la fête de l'école. Hatsuharu s'occupe d'Isuzu.

Mon avis
Du courage, contre la vie, contre les autres, contre les opinions qui semblent raisonnables mais avoir la force d'affirmer ses opinions. Et de la tendresse, de la tendresse et encore de la tendresse.
Rendez-vous sur Hellocoton !