jeudi 11 novembre 2010

SF CHA A.- Autre-Monde T02 : Malronce, Maxime Chattam, Ed. Albin Michel, 2009


Note : Grrrr

L'histoire
L'Alliance des trois composée de Matt, Tobias et Ambre est toujours en route pour le Sud vers un destin inconnu. Les trois adolescents talonnés par les Cyniks et autres Gloutons vont trouver d'autres formes de vie panesque. Une mystérieuse reine souhaite également avoir la peau des pans dans tous les sens du terme. 

Mon avis
Harry, Ron et Hermione poursuivis par Voldemort... euh...enfin pardon... je voulais dire Matt, Tobias et Ambre poursuivis par le... oh et puis mince. Grosse déception 406 pages de poursuite c'est beaucoup trop. 
J'ai moins aimé le tome 2 et j'éprouve toujours le même sentiment que Maxime Chattam se fiche parfois des lecteurs en reprenant des idées éculées de la SF et autres récits merveilleux... franchement MC arrête de répéter à tout bout de champs les mêmes images pour décrire tes personnages... "les draps qui claquent dans le vent" on en a marre. Stylistiquement je continue de dire que ce n'est pas fou mais que c'est un bon roman de gare. Autant j'ai été passionnée par le premier épisode que je trouvais frais et qui me rappelait Stephen King autant là je ne suis absolument pas convaincue et puis très sérieusement tout le blabla religieux en milieu de roman arrive au paroxisme de la "cucul la pralinerie" qui me fait songer à du Barbara Cartland qui aurait fait autre chose que du roman d'amour.  La fin est navrante j'ai l'impression qu'un forain beugle dans un micro "C'est reparti pour un tour !" à des passagers d'une montagne russe ayant abusé de pop corn au caramel et qui auraient préférés descendre.  C'est un roman qui reste sympa à lire si on a aimé le premier, si, si je vous assure, malgré tout ce que je viens de dire et pour une raison pure et simple, on veut savoir la fin. Je pense que l'on aurait pu se passer du tome 2 mais que Maxime Chattam a voulu renouer avec l'esprit de trilogie qui avait fait son succès avec l'Ame du mal et consort, ce qui a fait perdre le goût su sirop en le diluant dans trop d'eau. 
Rendez-vous sur Hellocoton !