mardi 14 décembre 2010

F HAI A.- Les Radley, Matt Heig, éd. Albin Michel, 2010

Note : Grrrrrrrr
L'histoire
Une famille, les Radley, tranquille, unie et bien sous tout rapport est mise à mal  une nuit lorsque leur fille Clara tue sauvagement un ado qui tente de la violer. En fait, les Radley sont des vampires abstinents qui cherchent à vivre comme tous les humains en cachant leur sombre secret, le cachant même à leurs propres enfants. Un  vent de panique tombe sur la maisonnée jusqu'à l'arrivée d'un oncle ténébreux qui lui vit comme un véritable buveur de sang. 

Mon avis
Le parrainage était d'Alfonso Cuaron j'ai donc plongé dans cette lecture mais je dois avouer que je me suis ennuyée sur la fin du livre. C'est cohérent avec le mythe vampirique, c'est assez bien écrit, ça renouvelle le genre et nous éloigne un brin des amours impossibles de Twilight, c'est sympa d'assister à la crise d'adolescence chez les vampires mais je dois avouer que l'arrivée des troupes spéciales de répression du vampirisme à la fin du livre ne me convainc absolument pas. Pour le coup je suis restée sur ma faim d'un bon vieux bain de sang ou d'une fin plus moderne, cela reste convenu et américain, très poli et propre sur soi. Les barrières de l'humour noir avaient réussi à nous révéler un monde alternatif intéressant et en marge dommage que ça n'ai pas continué... Mais je reste sur une note positive, heureusement qu'il y a les ados pour animer un peu l'histoire.
Rendez-vous sur Hellocoton !