lundi 8 août 2011

R GOL A.- Geisha, Arthur Golden, Ed. Jean-Claude Lattès, 1999


Note : Grrrr

L'histoire
Une ado, Chiyo, née dans un petit village de pêcheurs va devenir par amour la plus connue des Geishas de Kyoto dans les années 30. 

Mon avis
Ca commence très bien, je suis assez fan de l'écriture simple et émouvante de Golden qui raconte sous forme de fausses mémoires la vie de la petite apprentie Geisha, et puis les pages se suivent et je commence à m'ennuyer. Je me rends compte que je suis un peu en dehors de tout ce que tout le monde en a dit, mais voilà, une madeleine de Proust me hante, je vis avec l'histoire de la Dame aux Camélias de Dumas fils, des heures où j'ai réellement pleuré sur le sort de Marguerite Gauthier. Ici avec ce livre j'ai à peine été émue par certains passages et encore je devais être fatiguée. Une seconde image me hante à présent Madame Butterfly, sur le thème de l'amour impossible et de cette période incroyable au Japon. E enfin une dernière image cette fois cinématographique me hante La fureur de vaincre pour l'atmosphère délétère qui assombrit la trame de l'histoire. Avec ce roman je n'ai pas arrêté d'établir des comparaisons, du coup, je ne suis plus certaine d'avoir  lu le livre ou de m'être fait mon propre film. Bref, apparemment un film existe basé sur ce texte, peut-être qu'il m'aurait plus touché au coeur. Je suis déçue de ne pas avoir été emballée car il était proposé dans le Big challenge Livraddict. On ne peut pas plaire à tout le monde. 
Rendez-vous sur Hellocoton !