mardi 22 novembre 2011

F VIL A.- Le Convive de la dernière fête, Villiers de l'Isle-Adam, Ed. du Panama, 2007, 1874, 20€


Note : Grrrrrrr

L'histoire
Recueil de 7 nouvelles. "Le convive de la dernière fête" nous plonge dans un souper mondain peuplé de jeunes dilettantes et de femmes légères déterminés à passer une soirée luxueuse dans les ors et les velours. Un convive mystérieux de dernière minute vient se greffer à la joyeuse petite troupe jusqu'au moment où le narrateur prend conscience du caractère étrange de ce dernier.

"La Torture par l'espérance" nous emmène dans les profondeurs d'une prison où croupit un homme. Après avoir subi de multiples tortures sans se renier, l'homme trouve la porte de son cachot ouverte pourra t'il espérer s'échapper ?

"L'Aventure de Tsé-i-la" en chine ancienne un jeune homme a l'outrecuidance de troubler la paix de la cour et n'a pour exigence que celle d'épouser la fille de l'empereur et de lui réclamer une forte somme d'or. L'empereur va accepter mais comment le jeune homme parvient à ce tour de force sans rien posséder. 

"L'enjeu" 
Une soirée mondaine qui se termine de façon plus que refroidissante, plus dure sera la chute. Cette nouvelle nous plonge dans une temporalité particulière se passant du début de soirée à l'aube.

"La Reine Ysabeau"
La vengeance d'une femme bafouée peut-être...flamboyante. 

"Véra"
Une des plus belles nouvelles jamais écrite sur la séparation, le deuil et l'après-mort.

Mon avis
Villiers-de L'Isle Adam est un spécialiste du retournement de situation. Il associe toujours à chacune de ses nouvelles une temporalité bien définie qui donne le cadre de l'horreur et sonne toujours le glas de toute entreprise nocturne. Dans ce cadre il introduit en général un petit groupe de personnes bousculées dans leurs habitudes par l'arrivée d'un tiers qui va faire basculer leur vie. Les objets alors quotidiens, les gestes anodins prennent alors une autre dimension.

"Les objets se transfigurent selon le magnétisme des personnes qui les approchent, toute chose n'ayant d'autre signification, pour chacun, que celle que chacun peut leur prêter."



Rendez-vous sur Hellocoton !