jeudi 19 avril 2012

CIN BLA J.- Blanche Neige, Tarsem Singh, 2012

Note : G

L'histoire
La jeune Blanche Neige ignore tout de la vie car elle est recluse au palais sous le joug de sa marâtre. L'obsession de beauté de la Reine entraîne sa jalousie et elle souhaite réduire à néant la beauté de la princesse en la faisant mourir sous les crocs de La Bête dans la forêt. Mais la jeune fille va se trouver des alliés inespérés.

Mon avis
Pitoyable. Film qui se veut être au second degré mais qui est plutôt digne des pires scénaristes, la salle comptait une quarantaine de personnes et absolument personne n'a ri aux blagues affligeantes du film. Blanche Neige est niaiseuse au possible. Les décors sont vraiment bécassous et semblent avoir été tournés dans mon salon,  le Prince charmant n'a pas l'air de souffrir outre mesure du frimat hivernal ni de la neige, on nous impose des fraises en plein hiver comme si tout allait pour le mieux. Les acteurs ne sont pas franchement géniaux en dehors du naturel de Julia Roberts. Les combats et chorégraphies sont faits à la va vite comme si l'on avait cherché à gagné un duel de vitesse avec quelqu'un (le film concurrent Blanche Neige et le chasseur peut-être ?), du coup,  rien n'est parfait, tout est bâclé et semble issu d'une première prise ratée. Je suis déçue car j'avais bien aimé l'esthétique foisonnante de The Cell du même réalisateur et j'aurais espéré mieux. Je suis en train de me demander pour quel public était ce film car je pense que les enfants doivent être trèèèès déçus de ne pas retrouver leur conte habituel, les ados dans la salle ont préféré téléphoner à leurs copains en plein film ce que j'ai compris et les adultes qui étaient présents ont failli périr d'ennui et tenté de se suicidé avec des pop corn, devant se rendre à l'évidence que toute tentative dans ce sens est vouée à l'échec. 
Rendez-vous sur Hellocoton !