jeudi 3 mai 2012

CD POT A.- Far from the city, Malcolm Potter, 2002

Note : Grrrrrrrr

Ce que j'entends
Du jazz classique à la Harry Connick jr dont Malcolm Potter pourrait à peu de chose près être un clone vocal ! Au programme du Cole Porter, du Duke Ellington et quelques uns des plus grands standards du jazz. 

Ce que j'en ai retenu
A nouveau une petite découverte nichée au creux d'une étagère dans un petit studio d'enregistrement. Je ne sais pas  pourquoi j'ai choisi ce CD parmi les centaines que comptent le studio mais je dois avouer que je devrais faire plus souvent confiance à mon instinct si c'est pour tomber sur des jolis petits disques comme celui-là. J'achète l'intégralité des 14 chansons pour ma CDthèque ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !