mercredi 27 juillet 2011

FY TES J.- Sélénie des Terres mortes T01 : La Ville sans nom, Philippe Tessier, Ed. Oskar, 2011

Note : Grrrrrrr

L'histoire
Sous le joug du Seigneur sombre, une ville où le désespoir est le lot quotidien, voit les derniers remparts de l'humanité s'effondrer ; la jeune Sélénie va trouver de biens étranges compagnons qui la sauveront de tout pour que le Royaume des hommes renaisse un jour de ses cendres.

Mon avis
La fantasy urbaine est une chose assez rare pour être notée, alors prenez vos calepins. J'ai accroché à ce roman au moment très précis où le personnage de Sélénie croise le regard du Maréchal. Je ne sais pas pourquoi mais cela fais plusieurs fois que je me laisse avoir par la rencontre entre le faux-méchant et l'héroïne. Dans un autre temps, je me faisais la réfléxion que les enfants ont de moins en moins de raison d'espérer en notre monde,  d'ailleurs ils abandonnent peu à peu "leurs rêves d'enfant", les derniers que j'ai interrogés sur leurs rêves d'avenir m'ont dit carrément qu'ils espéraient devenir "trader" (la preuve que la télé apporte un nouveau vocabulaire...), très riches pour ne plus rien faire ou encore "participer à une émission comme Secret story" (si, si je vous assure).  Alors peut-on me dire où sont passées les fées, petits poneys, et autres licornes, ces feignasses auraient-elles décidées de ne plus faire rêver les marmouseux ? Pour revenir à notre livre, j'ai bel et bien l'impression que l'auteur nous entraîne vers un triste constat de notre propre société. Livre très sympa et rapide à lire, j'ai beaucoup aimé le format. 
Rendez-vous sur Hellocoton !