mercredi 27 février 2013

CIN HOT J.- Hôtel Transylvanie, Genndy Tartakovsky, 2013

Note : Grrrrrr

L'histoire
Dracula veut protéger les siens des méchants humains, il construit donc un château qui servira d'hôtel de luxe pour tous les monstres de la terre mais également évitera à sa fille Mavis de tomber sur un mortel. Jusqu'au jour où un touriste invétéré vient se perdre dans les parages le jour des 118ans de la fille adorée du célèbre comte. 

Mon avis
Les enfants à partir de 6 ans ont ri dans la salle (surtout à l'épisode des tables volantes, la partie boîte de nuit et à l'arrivée de l'humain). De mon côté, mon rire intérieur façon Bela Lugosi c'est manifesté moins souvent car j'ai été gênée par l'incarnation des personnages (ainsi que par l'humour un peu trop prout qui a ennuyé mon côté poët), un comble pour un film d'animation, je m'explique ; je trouve que les gags et effets étaient bel et bien là ce qui en fait un bon film pour enfant en revanche les personnages avaient peu de profondeur alors que l'on nous le suggérait dans le scénario. J'aurais voulu en savoir plus sur la vie de Mavis, plus sur la douleur du comte Dracula et plus sur le jeune humain dont j'ai mangé le nom. Si ces éléments supplémentaires avaient été réunis je pense que le film aurait été très bon, après avoir demandé à qui les enfants s'étaient le plus identifiés j'ai eu la surprise d'entendre crier "à Dracula", "la souris du chef cuistot" renommée ratatouille pour une raison bien connue et "au loup-garou" père d'une tripotée de marmaille. Le processus d'identification aux personnages principaux n'aura donc pas fonctionné sur les enfants que je connais, ils m'ont avoué qu'ils avaient bien aimé mais que ça faisait pas assez peur et qu'ils auraient bien voulu que "des vrais gens arrivent avec des pistolets et des haches" pour faire fuir les monstres  " et que Dracula il se fâche vraiment tout rouge" et que "on ai peur pour lui et pi pour Mavis et pi pour la souris et pour la momie et pi... pour la souris... non ! tu l'as déjà dise celle là..." Bref, en résumé pas de quoi défrisé un chevelu de 6 ans qui opte pour le happy-end final mais avec plus de peur pour les personnages et plus de musique de LMFAO. Mon point de vue personnel se résume à "j'aurais aimé une histoire avec des personnages plus travaillés, moins gentillet-les-oursonnets, et plus politiquement incorrect". La note du jour a été mise collectivement par le petit groupe de mini-zombies qui m'ont fait part de leur avis pour le film. 


Rendez-vous sur Hellocoton !