samedi 9 juin 2012

RP ERR A.- Le mystère Sherlock, J.M. Erre, Buchet-Chastel, 2012

Note : Grrrrrrrrr

L'histoire
Si vous êtes holmésien, vous connaissez Meiringen son Hôtel du Sauvage et... l'hôtel Baker Street. Cette année se réunissent là le gratin de l'holmésologie, tous présents afin de prétendre au poste d'une chaire nouvellement créée à la Sorbonne. Mais à la suite d'une avalanche tous se retrouvent coincés dans le chalet. Que va t'il se passer ? Vont-ils tranquillement échanger autour d'une tasse de thé en échangeant des adresses de bouquinistes ? ou vont-ils se crêper le chignon (pour ceux qui ont des cheveux) jusqu'à ce que mort s'ensuive ?

Mon avis
Un des romans les plus drôles de cette année ! à lire si l'on est holmésien ou pas. Il a le talent de synthétiser également à peu près toutes les théories d'étude sur le très saint Canon et le fait avec brio. On épargnera à l'auteur de relever quelques erreurs ou improbabilités géographiques, culturelles et historiques, en se disant que c'est l'intention qui compte, le but étant d'être drôle et non pas d'être exact en tout point. Je me suis évidemment retrouvée dans l'introduction je pense être classée dans les cas d'holmésite sévère allant de 7 à 10. A mon grand effroi, je suis passée dans une tranche supérieure qui me permet de repérer les citations sherlockiennes, de les compléter et de dire précisément dans quelle nouvelle ou roman se trouvaient cette dernière. J'ai bien peur de finir ma vie en ne citant plus que le maître en VO, ce qui limitera grandement ma conversation déjà bien atteinte. M'en fiche, comme je serai devenue sociopathe entre temps à quoi bon parler avec âme qui vive ?

Rendez-vous sur Hellocoton !